Transdialectique

#réalité

Praxis critique ontologique IX *

« Neuvième thèse. La finitude de toute chose se subsume à l’infinitude des interactions de toute chose avec toute chose : le matérialisme conçoit le réel comme l’infinitude de sa finitude, comme la contingence des prolongations de la matière, par la matière, dans la matière. »
@Métamarx

Comment le « vrai monde » devint finalement une fable *

« Le vrai monde est le monde des perspectives multipliées sur la vérité — miroitements humains de la réalité, principe en devenir de son entendement. Et ce vrai monde est accessible à celui qui a la vertu du corps et de l’incorporel. L’accès par le corps qui s’incorpore au monde. Tout usage du terme incorporel devrait se réclamer de sa parenté. Le latin est évidence : in-corporo, in-corporalis, et à partir de là, construire une vérité pour décrire la réalité. »
@Nihilisme intraveineuse

(La liste des échos.)